La voie de la liberté personnelle

Voici un livre qui m’a touché par sa simplicité et sa portée.
Un livre facile à lire et à appliquer dans la vie de tous les jours.

« Les 4 accords Toltèques » de Don Miguel Ruiz.

Les 4 accords proposent un puissant code de conduite capable de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d’amour.

Don Miguel Ruiz, bien que né et élevé au Mexique par une mère curandera (guérisseuse) et un grand-père nagual (chaman), choisit de faire ses études de médecine et de devenir chirurgien. Une rencontre avec la mort (NDE), au début des années 70, a changé sa vie. Il s’est dès lors consacré à la maîtrise de la sagesse ancestrale.

Ce livre a été vendu à plus de quatre millions d’exemplaires dans le monde, donc cent mille en France. Un record puisqu’il ne s’agit pas d’un roman.

Voici un résumé des quatre accords :

Que votre parole soit impeccable
Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous ni pour médire d’autrui.

N’en faites jamais une affaire personnelle
Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

Ne faites aucune supposition
Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

Faites toujours de votre mieux
Votre “mieux” change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger.

Avec seulement une centaine de pages cet ouvrage peut suffire, à lui seul, à transformer nos vies.

 

Commentaires

  1. Exact. Je n’ai pas parlé du livre sur le 5e accord dans cet article, car il est plus complexe que les premiers. La lecture du message dans le 5e est à plusieurs niveaux, l’objectif est de conduire vers l’écoute de ses intuition. Accepter que rien n’est immuable, rien n’est acquis, et que tout change. Ne pas résister.

  2. […] Il est bon de garder à l’esprit le 2e accord Toltèque : « N’en faites jamais une affaire personnelle : ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité. Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle. Ne plus prendre les choses personnellement, retirer à autrui le pouvoir qu’on lui a donné de nous juger, de nous critiquer, de nous nuire. Cesser d’attacher de l’importance à l’opinion d’autrui, ne plus dépenser d’énergie à défendre une image idéale de soi contre les critiques, ni à chercher à la nourrir de compliments. ». Voir l’article : lien […]

Laisser un commentaire