Vivre en acceptant les choses comme elles sont

Je vous propose d’essayer de vivre pendant un jour ou deux en acceptant les choses comme elles sont. Observez simplement ce qui se passe, à l’extérieur et à l’intérieur de vous.

Nous avons tous dans notre entourage des personnes que nous connaissons suffisamment bien pour pouvoir prédire à l’avance comment elles réagissent face à telle ou telle situation, ou ce qui va les marquer et ce qu’elles répéteront encore et encore dans les semaines, les mois et les années à venir. Il est souvent plus simple de prendre conscience de ce genre de comportement chez l’autre que chez soi.

 
Vivre en acceptant les choses comme elles sont
 
Cet exercice est très efficace pour découvrir comment fonctionne notre mental. C’est aussi une bonne mise en matière pour apprendre à avoir un regard neuf à chaque instant plutôt que de laisser notre cerveau passer la moulinette de nos certitudes pour analyser chaque situation. Voir les choses comme elles sont, c’est avoir le courage de déposer les armes (l’égo qui nous défend) et d’être humble, ce qui nous ouvre la porte de l’apprentissage.

Nous sommes en permanence freinés par nos certitudes, nos acquis, nos expériences. Comment apprendre et évoluer si, à l’avance, nous envoyons devant nous le message : « je sais et je maîtrise » ? Certains pensent « être ouverts et réceptifs aux changements et nouvelles vibrations » tout en restant dans leurs vieux schémas de pensées et leurs certitudes quant à leurs capacités et leurs analyses de ce qui se passe… Rions un peu…

Alors voilà, ma proposition c’est de passer un jour ou deux en acceptant les critiques, les points de vues différents, tout ce qui habituellement nous fait réagir. Accepter ça n’est pas seulement ne pas répondre verbalement (dans le genre « je ne dis rien mais je n’en pense pas moins »), c’est aussi ne pas répondre intérieurement, rester mentalement silencieux, ne pas juger.

Vous allez découvrir ce qui se passe quand, face à un avis (ou une pensée, une action, etc.) différent du nôtre, nous n’essayons pas d’influencer, de convaincre, d’intervenir, même si cela peut nous sembler juste et louable pour aider l’autre. C’est tout simplement magique, une ouverture vers l’apprentissage et la connaissance. Je vous souhaite de trouver les ressources en vous pour poursuivre cet exercice pendant très, très longtemps…
 


 

Laisser un commentaire