[Vétérinaire] Sortir du sentiment d’impuissance et de fatalité avec Ho’oponopono

Que faire face à la souffrance ?
Que faire face à la douleur ?

Quand les êtres qui nous sont chers sont en grande difficulté, il n’y a rien de plus frustrant et de culpabilisant que de se sentir impuissant à les aider, à les soulager. Dans la vision séparatrice de l’ego, nous voyons trop souvent le monde avec le regard d’une victime impuissante qui se croit soumise à la fatalité. Les épreuves n’ont pas de sens et tout ce qui nous arrive est à cause : des autres, des virus, des bactéries, des médicaments, d’un mauvais médecin, de la fatalité et pour certains, voire même d’entités invisibles.

L’essentiel est de trouver un responsable autre que soi même. Nous subissons alors ces « coups du sort » sans comprendre qu’en réalité, nous sommes cocréateurs de tout ce qui nous entoure et nous vivons. Chaque difficulté rencontrée dans notre vie est un défi, grâce auquel nous allons découvrir en nous des ressources insoupçonnées pour grandir en Sagesse et en Amour, si nous acceptons de ne pas la vivre en victime.

 
[Vétérinaire]  Sortir du sentiment d’impuissance et de fatalité avec Ho’oponopono
 

Ho’oponopono est une méthode ancestrale qui intègre totalement le principe que si nous sommes co créateurs de nos vies inconsciemment , nous pouvons petit à petit reprendre le contrôle de cette création en posant des actes conscients. Ho’oponopono est une forme de prière laïque et universelle qui est au delà de toutes les religions et qui nous permet de reprendre confiance dans nos capacités d’agir par la pensée.

Il s’agit de dire 4 phrases simples qui sont :
Je suis désolé, pardon, merci, je t’aime. Je suis désolé car j’ai conscience d’avoir participé à la cocréation de ce qui arrive, je demande pardon à l’autre, à l’Univers et moi même pour cela, merci de me permettre de nettoyer cette mémoire indésirable, et je t’aime pour exprimer notre gratitude.

Quand le sentiment d’impuissance nous envahit, quand le stress et la peur nous submerge, cette pratique vient nous aider à reprendre confiance dans notre capacité à manifester de l’empathie en toute circonstance. Par exemple si notre animal est en train d’être opéré, ou si il est hospitalisé, ou s’il est en fin de vie, nous pouvons le soutenir à distance par cette forme de prière. Bien sûr, comme toute pratique, elle demande un entraînement quand tout va relativement bien dans nos vies, afin que nous acquérions le réflexe de l’utiliser même et surtout quand tout va mal, dans l’urgence.

C’est une pratique que nous pouvons aussi utiliser quand nous nous sentons atterrés par la cruauté humaine vis à vis du peuple animal : massacre des dauphins, des requins, et des millions d’animaux abattus chaque jour pour être mangés.

En ce qui concerne la méthode complète et la pratique, je laisse le soin à Nathalie Bodin de vous la faire découvrir ICI . Elle met à disposition un livret gratuit sur internet sur le sujet et je la remercie ici pour sa générosité.

 
[Vétérinaire]  Sortir du sentiment d’impuissance et de fatalité avec Ho’oponopono
 

Voici l’interview d’un médecin, le Dr Luc Bodin, par Lilou Macé.

Ce médecin fait une belle synthèse de sa vision de la santé holistique. Comme je partage son point de vue sur les différents sujets qui sont abordés, tels que : qu’est ce que la santé ? Qu’est ce que la maladie ? Qu’est ce qu’une guérison véritable ? Comment activer les processus d’autoguérison ? Comment fonctionne un être vivant dans sa globalité ? Je vous partage ce document afin qu’à travers son témoignage, vous puissiez découvrir les valeurs profondes qui m’habitent et que je souhaite transmettre.

 


 

Commentaires

  1. Je viens de lire quelques articles concernant les animaux.
    Enfin, du clair et du positif. Je me sens tellement impuissante face à l’inconscience humaine sur le monde animal.
    Alors, merci pour ces éclairages. Cela me réconforte beaucoup, et va m’aider à me situer dans un regard plus positif.

Laisser un commentaire