Un des symptômes de résistance de l’ego

Pendant quelques mois, je n’ai plus eu d’élan pour mettre en place de nouvelles activités car même si ma guidance intérieure était très claire sur le sujet, comme je ne ressentais pas de joie intérieure lorsque je faisais les premiers pas dans la direction indiquée, je doutais de mes choix.

En partageant ce malaise intérieur avec des amis qui étaient déjà passés par ce stade, j’ai compris qu’il s’agissait d’une étape dans l’évolution de l’Etre. Ces amis m’ont partagé que leur joie intérieure ne provenait pas de ce qu’ils faisaient,  de leurs activités, mais uniquement de ressentir leur l’alignement avec leur Etre véritable, de faire les choses justes, au bon moment, au service du Tout.

Ayant plusieurs autres amies qui se trouvent dans cette même phase, je vous en partage ma compréhension du moment.

 
Un des symptômes de résistance de l'ego
 

Quand je ressens de la joie liée à une expérience, un événement, un travail qui me passionne,etc, c’est une joie conditionnelle qui prend son origine dans l’agitation mentale et/ou l’excitation  émotionnelle. Par conséquent, cette joie est fluctuante, pouvant disparaître quand les conditions extérieures changent, elle est liée à l’ego.

Par contre, quand je ressens de la joie intérieure, uniquement corrélée à ma connexion intérieure avec la Source, je suis dans un état de silence centré qui me permet de rester à l’écoute de ma guidance intérieure, au service de l’Unité, même si je suis impliquée dans une grande activité extérieure.

Ce que je comprend de cette période à traverser, qui paraît un peu comme une traversée du désert, c’est que nous avons à faire le deuil de l’excitation de notre corps émotionnel et mental  pour avoir accès à un autre niveau de conscience. Dans cette phase, nous ne sommes pas dépressifs, ce que notre mental pourrait parfois chercher à nous faire croire mais juste en mutation profonde.

Comprendre ce phénomène m’a permis de sortir très rapidement de cette période ou tout m’indifférait et m’a remis dans le mouvement de la vie et j’espère que si ce partage résonne certain(e)s, il en sera de même pour vous.
 


 

Commentaires

  1. En effet , j’ai traversé quelque chose de similaire . Je n’ai pas mis de mots dessus , je n’ai pas analysé sur le coup ……juste attendu que ça passe …………….et j’ai repris la méditation (que j’avais négligemment arrêtée ) ……ma joie sereine est revenue . Je me sens à ma place à nouveau . ( car dans mon absence de joie , je me sentais inadaptée à ce qui pourtant constituait tout mon environnement , plus rien ne m’était familier , j’avais l’impression d’un malaise vis à vis de tout et de tout le monde , comme si tout m’était devenu étranger et perturbant )

  2. Bonjour. Je traverse actuellement une phase où je me sens ailleurs, je n ai plus d inspiration pour le tissage de mes perles, qui ne m offre plus de plaisir. J ai envie de m isoler, rien ne m attire vraiment, j écoute les gens sans saisir ce qu ils disent, ils doivent repeter, je n arrive pas à être presente, et je peux me sentir subitement contente, et mon humour revient l instant de, mais il y à un vide! Pouvez vous me dire si je traverse cette période de la traversée du désert ? Merci.

Laisser un commentaire