Des résolutions pour le Nouvel An

Prenez des résolutions pour le Nouvel An. Fouillez-en vous-même et découvrez ce que vous aimeriez qu’il se passe dans votre vie cette année. Cela vous aide à faire votre part. C’est une façon d’affirmer que vous êtes intéressé à vivre pleinement votre vie dans l’année qui vient.

Les résolutions que nous prenons nous donnent une orientation. Elles mettent en jeu une force puissante à un niveau universel, conscient et subconscient.

Les résolutions donnent une orientation à notre vie.

Qu’est-ce que vous aimeriez qu’il se passe dans votre vie cette année ?
Qu’est-ce que vous aimeriez faire, accomplir ? Qu’est-ce que vous aimeriez attirer dans votre vie ? Quels secteurs particuliers de croissance aimeriez-vous développer ? Quels blocages ou défauts de caractère aimeriez-vous éliminer ?

Qu’est-ce que vous aimeriez atteindre ? De petites et de grandes choses ? Où aimeriez-vous aller ? Qu’aimeriez-vous vivre sur les plans de l’amour et de l’amitié ? Dans votre vie de famille ?

N’oubliez pas, nous ne contrôlons pas autrui par nos résolutions — nous tentons de donner une orientation à notre vie.

Quels problèmes aimeriez-vous voir se résoudre ? Quelles décisions aimeriez-vous prendre ? Quelle orientation souhaiteriez-vous que prenne votre carrière ?

Qu’aimeriez-vous qu’il se passe en vous et autour de vous ?

Écrivez-le. Prenez une feuille de papier, quelques heures de votre temps, et écrivez tout cela — comme une affirmation de vous-même, de votre vie et de votre capacité de faire des choix. Puis lâchez prise.
 
 
Des résolutions pour le Nouvel An
 
Certes, il se passe des choses qui sont hors de notre contrôle. Ces événements sont parfois des surprises agréables ; parfois, ils sont d’une autre nature. Mais ils font tous partie de ce chapitre de notre vie que sera cette année et ils nous mèneront plus avant dans l’histoire.

La nouvelle année est là, devant nous, comme le chapitre d’un livre qui attend d’être écrit. Nous pouvons aider à écrire cette histoire en nous fixant des objectifs.

Aujourd’hui, je me rappellerai qu’il y a une force puissante motivée par la rédaction d’objectifs. Je ferai cela maintenant, pour l’année à venir, et régulièrement au besoin. Je le ferai, non pas pour contrôler, mais pour faire ma part dans la vie que je mène.

Des limites saines

Les limites sont essentielles à la recouvrance. Avoir et se fixer des limites saines se rattache à toutes les phases de ce processus : améliorer l’estime de soi, affronter ses propres sentiments et apprendre à vraiment s’aimer et s’estimer soi-même.

Les limites surgissent du plus profond de nous-mêmes. Elles sont liées au fait de lâcher prise face à la culpabilité et à la honte, et de modifier nos perceptions de ce que nous méritons. À mesure que notre pensée à ce sujet se précise, nos limites se précisent elles aussi.

Les limites sont également liées à un synchronisme qui est supérieur au nôtre. Nous fixerons une limite quand nous serons prêts à le faire, et pas un moment plus tôt. Il en va de même pour autrui.

Il y a quelque chose de magique à atteindre ce point où l’on devient prêt à fixer une limite. Nous savons que nous sommes sérieux ; les autres nous prennent au sérieux également. Les choses évoluent, non parce que nous contrôlons autrui, mais parce que nous avons évolué.

Aujourd’hui, j’espérerai apprendre, grandir et fixer les limites dont j’ai besoin dans ma vie et ce, à mon propre rythme. Tout ce qu’il faut, c’est que le moment me convienne.

Extrait de “Savoir lâcher prise 1”, de Melody Beattie

Laisser un commentaire