Des petits conseils pour améliorer la qualité du sommeil

  • Ne pas regarder la télé. Les mauvaises nouvelles diffusées chaque jour ne peuvent qu’augmenter le taux de stress.
  • Evitez de vous servir de votre ordinateur pendant un temps prolongé avant d’aller vous coucher. Les rayonnements émis par l’écran ne favorisent pas la venue du sommeil.
  • Ne pas manger trop tard le soir et souper de façon légère, afin que le processus de digestion soit complété avant d’aller vous coucher. Les sucres rapides qui alimentent le blabla du mental sont à proscrire, surtout chez les enfants.
  • Prendre une douche chaude, puis finir par de l’eau froide pour refroidir le corps. Sensation de bien être et de relaxation assurée.
  • Boire au moins deux litre d’eau par jour.
  • Gérer une alimentation équilibrée en fonction de ce que votre corps vous demande.
  • Pratiquer quelques minutes de méditation dans la journée quand cela vous est possible. Cela vous aide à calmer votre mental et à trouver des solutions à vos problèmes.
  • Faire de l’exercice physique régulièrement. C’est un point très important. Notre corps à besoin de bouger. Ce peut être une marche dans la nature, du chi gong ou des exercices physiques simples à but de relaxation et d’assouplissement.
  • La nage est un excellent sport. Jouer avec l’eau allie la dépense physique à l’exercice respiratoire.
  • Se réserver des moments dans la journée pour faire des exercices respiratoires en conscience et sentir l’énergie se diffuser dans tous le corps.
  • Pratiquer l’automassage ou se faire donner régulièrement un massage par son partenaire, un(e) ami(e) ou un professionnel.
  • Lire quelques pages avant d’aller se coucher.
  • Savoir que quelques minutes d’une courte sieste dans la journée peut remplacer plusieurs heures de sommeil.
  • Penser positif et avoir de la gratitude pour tout ce qui a été créé dans la journée. Faire la paix avec soi même et son entourage.

 
Des petits conseils pour améliorer la qualité du sommeil
 

Il existe de nombreuses médications alternatives qui peuvent aider à l’endormissement: plantes, huiles essentielles, homéopathie…
Citons ici pour exemple une plante africaine, griffonia simplicifolia, qui contient du 5-HTP qui est un précurseur de la sérotonine. La sérotonine est un neuromédiateur impliqué en outre dans l’équilibre et la qualité des cycles veille-sommeil.

Je conclue par ce calembour : veiller tard….nuit !
 


 

Commentaires

Laisser un commentaire