Percevoir la Vérité

Voir consciemment qui nous sommes vraiment est une belle révélation. Les énergies de l’Univers nous facilitent cela en ce moment. La Vérité à propos de soi-même, en toute simplicité, sans jugement, devient accessible, et elle le sera de plus en plus.

Vérité

Cette prise de conscience peut se faire les yeux ouverts (ou fermés si c’est plus simple pour vous), sans rentrer dans une méditation profonde. Par exemple asseyez-vous sur une chaise en regardant le ciel, ou ailleurs si vous êtes en milieu urbain et que les bruits sont perturbants. Ne pensez à rien, centrez-vous, ouvrez votre cœur (soyez réceptif, pas en attente ou attentif), concentrez-vous sur votre respiration, et posez simplement (mentalement) la question : « qui suis-je ». Cette question englobe tout ce qui concerne votre Etre, ce que vous avez réalisé et apporté dans ce monde.

Quand vous êtes dans la Vérité, vous savez que c’est cela, il n’y a aucun doute, la Vérité est comme une Lumière qui vient de l’Univers et qui traverse tout votre corps. Le fait de « voir » la Vérité est une libération supplémentaire par rapport au mental. Et un lâcher-prise de plus face à l’importance injustifiée que l’on donne à plein de choses dans la vie.

Mon expérience personnelle sur la Vérité à propos de qui je suis a été un moment inoubliable. J’ai constaté (une fois de plus) que le mental soutient toute la structure de personnalité et d’égo qu’il a construit lui-même. Il donne l’illusion du poids et de l’importance du vécu. Dans la Vérité, je m’attendais à être peu de chose, petit, minuscule… mais c’est encore moins que cela, je suis simplement un souffle dans l’Univers. N’y voyez pas un dénigrement personnel, ou rabaissement de soi, etc., c’est hors sujet.

Je vous souhaite à tous de vivre cette expérience, qui apporte encore plus de joie, de simplicité et d’amour dans votre Vie.


 

Commentaires

  1. Bonjour à tous les deux,

    Merci pour cette recette de pain. Je fais mon pain depuis très longtemps, il prend toutes les formes, et goûts selon les farines que je trouve, selon les saisons, ou les états d’âme. Je n’ai jamais mis de la farine de sarrasin ( utilisée pour d’autres préparations), car elle est peu panifiable, mais voilà une recette très intéressante.

    J’apprécie beaucoup la citation du jour. J’ai parfois été dans un tout blanc et tout noir, mais il y a d’autres possibilités, une troisième possibilité,voir plus.
    Il a fallu faire un bout de chemin pour le comprendre. Un bout de chemin pour comprendre qu’on peut trouver des nuances entre les extrêmes.

    Merci à Philippe pour ces articles, transmission de son apprentissage. J’apprécie le côté accessible et encourageant.

    Bravo Jacques d’avoir accepté ce défilé. Ce n’est pas évident de se mettre en avant sur une scène, exposé aux regards et jugements des autres, mais j’imagine que cela a dû être un voyage fantastique dans le monde de la création artistique et de la magie du spectacle.
    Serait-il possible de voir des photos du défilé?

    Une toute belle semaine à vous deux.

    Orcanette.

    • Hello Orcanette,
      Merci pour tous les encouragements.
      Le sarrasin ne représentant qu’un cinquième de la farine dans la recette, je suppose que son côté peu panifiable est atténué. A propos de farine, le prix est nettement moins cher (pratiquement 50% selon le cas) en l’achetant en gros sur certains sites internet (bio), vous pouvez même vous regrouper entre amis pour une faire une commande et partager les frais de port.
      Tu ne pouvais pas le savoir, la citation qui s’affiche se renouvelle à chaque fois que tu retournes sur la page d’accueil, elle n’est donc pas du jour et elle est différente pour chacun (parmi la centaine qu’on a saisi dans la base). Je ne crois pas que Jacques a reçu des photos du défilé, si elles arrivent tardivement on te fera un lien par email.
      Belle semaine à toi aussi.
      Philippe

  2. Philippe,

    En ce qui concerne la farine de sarrasin, je vais faire la recette proposée par Jacques, je ne m’y opposais pas. Merci pour le filon de la commande sur internet.

    En ce qui concerne la citation, cela concerne celle-ci: Différence ne veut pas dire séparation.
    Par contre, j’ai remarqué seulement aujourd’hui que cela changeait rapidement, et suis tombée sur celle du gars, dont le slip lui va comme un gant. d’abord surprise, j’ai beaucoup ri ensuite.

    Bises.

    Orcanette

  3. Nous avons souvent le réflexe de fermer notre cœur pour nous protéger des agressions extérieures. Nous nous isolons, le cœur plein de tristesse et d’amertume. Nous souffrons en silence et perdons espoir dans la vie.
    Oser ouvrir son cœur, c’est accepter de ressentir la vie sous toutes ses formes, incluant toute la panoplie des émotions, sensations et impressions. C’est accepter de laisser partir les croyances obsolètes qui dirigent notre vie. Oser ouvrir son cœur, c’est vivre ce passage sur terre avec authenticité et courage.

  4. “Je suis”….rien….tout…..le vent…..l’émotion qui me traverse…..l’observant de l’émotion…….., selon le moment; j’aime ce partage. Merci pour ton partage Philippe.

Laisser un commentaire