Peut-on généraliser l’incidence de l’alimentation dans les cancers ?

Suite à mon article d’hier, Yves a apporté un commentaire intéressant, et je suis de son avis. Je le propose sous forme d’article afin qu’il soit mis en avant et reste visible :

Il n’y a qu’un seul terme “cancer” pour nommer une maladie pas facile à définir  !
C’est vrai l’alimentation est une cause de certains cancers ! Les hormones sont en cause pour d’autres cancers et là il n’y a pas que l’alimentation pour générer le déséquilibre hormonal prédisposant à la maladie. Les pollutions des produits chimiques de l’air et l’eau, les ondes des écrans ne sont pas à négliger pour d’autres cancers !
 
 
Peut-on généraliser l'incidence de l'alimentation dans les cancers ?
 
 

Mais le stress est le principal vecteur d’acidité. Stress de la vie, d’être en vie et d’avoir à la sauvegarder. Faites un mauvais rêve et le matin les urines sont acides! Alors que dire de situations réelles, celles des pertes, des abandons, des trahisons, des agressions etc !!!

Coïncidence! c’est à l’âge où les processus hormonaux varient énormément et bouleversent toute la chimie du corps que l’histoire individuelle et familiale remontent à la conscience et ajoute sa part de perturbation dans ce qu’il avait été possible de mettre en équilibre sur les cinquante-soixante premières années de vie ! Et dans ce bilan de vie, en regard à l’histoire personnelle inscrite dans la grande Histoire, combien de pertes, d’abandons, de trahisons d’agressions sont restées enkystées dans la conscience ? Peut-on alors parler de ces cancers ?

Manger sainement contribue à préparer un terrain où les semis d’interrogations aux sens de cette histoire pourront germer. Mais il faut semer !

Le processus d’individuation dans les organisations de la société se télescope avec ce que ces organisations permettent à cette individuation. Etre Soi ! Jacques Salomé titrait un de ses livres; Oser être soi.  Ne serait-il pas plus juste de dire et d’envisager la quête sous forme de question ! Pouvoir être soi !

Est-ce une coïncidence, encore !!! Que le cancer nomme également le signe de la Lune, et qu’y soit associée l’image de Soi !

Yves

Remarque de Philippe : une alimentation saine apporte un meilleur équilibre au niveau de l’esprit (psycho, mental, spirituel). Ce qui permet aussi d’aborder les “problèmes” de la vie de manière plus sereine.

Commentaires

  1. Petit détail!!! l’image de soi n’est qu’une image. L’image n’est donc pas le Soi.
    Et oui, tu as raison Philippe l’alimentation saine, la nourriture qui convient à chacun en fonction de son âge et de son activité, permettent de restaurer le corps autant que l’esprit. Exercice physique, respiration, détente, relaxation, méditation, sommeil contribuent à l’équilibre.
    C’est le même principe qui préside dans l’analyse des aliments et dans celui des pensées: Pensée et digestion sont des combustions et ce Feu peut être dévastateur. Il devient inflammation n’importe où dans le corps. Les cancers sont des inflammations. Toutes les restrictions de nourritures limitent l’analyse (ana/nourriture-lyse/transformation). Le cerveau n’est plus alors, uniquement émetteur, il peut devenir récepteur.
    L’image de soi n’est donc pas le Soi! Pour prendre la Route du Soi, Philippe suggère le non-conformisme. Oui, prendre les chemins les moins fréquentés, faire l’école buissonnière, sortir du troupeau!

Laisser un commentaire