Nikola Tesla, un génie oublié ou caché volontairement ?

Aujourd’hui je vais vous entretenir succinctement sur la vie de Nikola Tesla et de ce qui y est lié. Ceci, juste pour rappeler que les plus grands génie sur terre ne sont peut être pas ceux que nous pensons ou ceux qui sont cités dans les livres d’histoire. Car l‘histoire que l’on nous a appris, celle que l’on veut nous faire croire, peut se situer bien loin de la réalité.

Nikola Tesla (1856-1943) migre très jeune aux USA, sans un sou en poche. Il y développe ses qualités d’ingénieur tout d’abord dans le domaine de l’électricité. Il sera supporté dans ce domaine par Thomas Edison qui en profitera pour lui *emprunter* certaines de ses découvertes. Quand vous regardez la lumière d’une ampoule, vous profitez d’une invention Tesla (le courant alternatif). Rendons à César ce qui appartient… (n’est ce pas Mr Pasteur…).
 
Nikola Tesla
 
En dehors de l’électricité ou il laisse de nombreux brevets, Tesla s’intéresse aux domaines de la radio communication, du radar, de la transmission par les ondes et de la télécommande des robots. A son nom sont créditées des centaines d’inventions dont on ne m’a jamais parlé dans les cours de physique au lycée. Pourquoi ?

Tesla évoque également (ou bien l’a t il réalisé ?) le concept d’énergie libre, ou comment extraire de l’électricité du vide énergétique cinétique qui nous entoure. Il souhaite que cette énergie soit gratuite pour tous. Alors les choses semblent se gâter pour lui et il perd les soutiens financiers de la banque Morgan (pour cause ?). Il est même victime d’un accident… dont il ne se remettra vraiment jamais.

Il meurt en 1943, à New York, sans un sou… Une page de l’histoire est tournée.

A son nom est liée, l’expérience de Philadelphie (The Philadelphia experiment) réalisée après sa mort, par l’armée américaine : un destroyer et son équipage sont rendus invisibles et téléportés. Le bateau disparait de notre dimension pour réapparaître dans un autre lieu. L’expérience capote. Certains membres de l’équipage meurent, d’autres deviennent fous.
(réalité ou canular ? A vous de voir).

A son nom est lié aussi de nos jours celui d’un ingénieur nucléaire iranien : Mehran Keshe.
Keshe est l’inventeur de *l’énergie plasma alternative.* La fondation Keshe se propose, grâce à cette invention, de soigner des maladies dites incurables et de mettre en circulation des générateurs à énergie libre, si les gouvernements sont prêts à travailler en paix. Voir la déclaration en 2013 sur le site. N’est-il-pas curieux que l’Iran ait réussi à capturer des drones américains… ?

Voila, je vous ai donné assez d’informations pour explorer le travail de Tesla et de ses conséquences pour l’humanité.
Pour moi, il est clair que l’humanité recevra des techniques révolutionnaires, quand elle aura montré suffisamment d’intention de paix et éliminé tous concepts de dissuasion nucléaire et autres. Tant que le contrôle régnera sur cette planète…

C’est à chacun de commencer à faire la paix avec soi même pour espérer voir avancer les choses.

Laisser un commentaire