Mon expérience des OVNIS

Pour commencer, OVNIS est l’abréviation de *objets volants non identifiés*.

Depuis cette année, vous avez pu constater une recrudescence exponentielle des articles d’OVNIS publiés sur le web. Ce qui était tabou il n’y a encore pas si longtemps, semble envahir très vite maintenant la conscience collective. Devant cet engouement collectif pour le sujet, la Nasa et certains gouvernements même n’hésitent pas à publier des images chocs et des articles sur les extra-terrestres tenus secrets jusqu’à aujourd’hui.
La conspiration du secret laisse place maintenant à la réponse à la question : Sommes nous seuls dans notre Univers ?

Ovnis

La terre est une planète qui appartient à un système solaire qui lui même appartient à une galaxie. Les astrophysiciens grâce à leurs télescopes performants nous informent qu’il y a des millions de systèmes solaires et des millions de galaxies dans notre univers… qui n’est pas le seul dans le cosmos. Nous découvrons soudain l’infiniment grand. Penser que nous sommes les seuls formes humanoïdes de la vie repose alors sur un sentiment d’orgueil ou sur l’émotion de peur.

Cependant, nous vous l’avons déjà dit, c’est la conscience qui crée son univers à travers sa projection holographique. Le faisceau de la conscience passe à travers la lentille du mental qui peut voiler beaucoup de choses. Ainsi, certains d’entre nous ne peuvent pas voir ces OVNIS parce que leur conscience est jeune et parce qu’elle n’a pas vécu l’expérience galactique ou l’expérience d’autres univers. Le mental, pour des raisons de peur, peut aussi oblitérer les mémoires de la conscience. Donc chacun voit ce qu’il peut et tout est juste.

Voici quelques unes de mes anecdotes les plus révélatrices.

En juillet 2010, sur la Péninsule du Cap Breton au Canada, je me suis réveillé vers minuit dans le chalet avec le sentiment d’aller voir dehors. Ce que je fis. Dans un ronronnement constant une boule lumineuse passa soudain au dessus de moi pour disparaitre bientôt. J’ai ressenti beaucoup de joie lors de cette expérience.

En mai 2013, à Clamart, banlieue sud de Paris, je scrutais vers 23h le ciel par curiosité et plaisir. J’adore contempler les étoiles. Au milieu des lumières bicolores clignotantes des avions de ligne, je vis soudain une lumière venant de nulle part volant à vitesse constante.  Bientôt une autre lumière apparaissant aussi de nulle part la rattrapa à grande vitesse. Elles restèrent ensemble quelques secondes puis se repoussèrent mutuellement pour disparaitre à grande vitesse… nulle part !

En septembre 2013 à Grassac, Charentes, je regardais les étoiles avant d’aller me coucher. Je vis 2 avions de ligne volant côte à côte… et une lumière qui les suivait au-dessus à une distance que j’évaluais à moins de 100m. Trop drôle. Sûr que les pilotes d’avion ont beaucoup de choses à raconter.

Voila. Ces OVNIS semblent venir de nul part, pour disparaitre à nouveau. Tout état physique n’étant que matière vibrante, il leur suffit de changer de fréquence pour passer d’un monde à l’autre, d’une dimension à une autre.

Pour conclure, si vous voyez un OVNI, attendez que il soit au plus près de vous (cela peut être très loin ). Faites lui signe, présentez vous et dites lui que vous les aimez. Vous verrez que, comme dans mon cas, il vous enverra un flash de fraternité.


 

Commentaires

  1. Dans notre groupe de l’Ariège, le jeune François filme les ovnis. Il en voit régulièrement. Il jubile chaque fois. Il nous a montré ses films…. c’est un fan de la photo. Je serai très heureuse de partager de tels instants avec lui en Ariège.

  2. Deux expériences de “boules de lumière”
    Je suis sur la pelouse, devant la maison, vers 19h , un été, et puis pourquoi, je prends un temps pour relaxer debout, méditation éclair, je fais ça souvent, et là, une boule de lumière vient vers moi, de la taille de deux fois in ballon de foot; au moment ou elle se rend compte que je la regard intensément, elle file à une vitesse folle.
    J eme lève une nuit, pour regarder par la fenêtre le ciel( j’habite dans la campagne assez isolée) et là, la même boue de lumière juste devant la fenêtre, elle me regarde, je la regarde, c’est la joie et pouf elle s’en va à toute vitesse.
    Cela a été joyeux, j’adore ce que je ne comprends pas et qui coupe le mental!

Laisser un commentaire