La migration des grues cendrées

Depuis quelques jours les grues remontent vers le nord. Le couloir migratoire passe au-dessus de la région, et nous voyons des formations de centaines de grues. On ne peut pas les manquer, il suffit de sortir de la maison pour entendre leur cri,  un genre de « grouh grouh » perçant et nasillard portant à quelques kilomètres.

Si j’écris cet article sur les grues, c’est parce que je suis à chaque fois très ému de voir ce merveilleux spectacle de la nature. J’ai même du mal à retenir quelques larmes… Je ressens une très forte vibration d’amour et de vie, un élan d’une puissance époustouflante. Ces oiseaux sont tous unis, ils partagent un objectif commun, entre les plus jeunes et les plus vieux, les plus forts et les plus fragiles.

 
La migration des grues cendrées
 

Des centaines de milliers de grues, et en tout cinq milliards d’oiseaux migrent chaque année entre l’Europe et l’Afrique. Cinq milliards de migrants, pour vivre et aimer simplement. Tout cela sans aucun problème de comportement, sans confrontation raciale ou culturelle, sans rejet, sans guerre. En toute liberté, sans bouleverser la planète.

Pour moi, voir ces grues dans le ciel c’est l’expérience du miraculeux, rencontrer le divin. C’est possible où que nous allions et dans tout ce qui nous entoure, dans les yeux d’un enfant, dans la beauté d’une fleur, dans le vol d’un oiseau. Et un jour peut-être, vivre l’expression miraculeuse de la divinité, pas seulement par moments mais à chaque instant.
 


 

Commentaires

  1. je suis d’accord avec toi, c’est un spectacle magnifique.
    Nous aussi,nous bénéficions de ces vols en V, car les oies suivent la Moselle et passent au-dessus du village…. le printemps s’annonce avec beaucoup d’avance cette année : les framboisiers ont de petites feuilles, les jonquilles déjà pas mal sorties de terre, les pivoines, la rhubarbe et bien d’autres pointent le bout de leur nez.. C’est un miracle à chaque nouveau printemps de revoir tout renaître!

  2. Bonjour Philippe,

    lorsque tu écris l’article sur les grues, je suis émue de le lire car c’est exactement ce que je ressens quand je les vois ; J’ai une expansion d’Amour avec la Nature, une rencontre avec le Divin, un déploiement de tous mes sens et une communion avec le TOUT. Unité…Infini…

    Espoir de liberté et d’unité entre les humains
    Espoir de changement des comportements qui feront la Force de la Terre…

  3. Merci à toi aussi pour ton partage. Comme tu l’écris, c’est la sensation de faire partie du grand TOUT, c’est magique, merveilleux et émouvant.

Laisser un commentaire