Méditer avec des cristaux – partie 2

Il y a quelques règles à respecter pour purifier les cristaux avant de commencer à les utiliser. Pour les remettre « à neuf » il suffit de les plonger dans l’eau, pendant vingt quatre heures  la première fois. Utilisez un récipient non métallique, et si vous pouvez le placer à l’extérieur c’est encore mieux. Un rebord de fenêtre par exemple, pour que le récipient soit exposé au ciel. Pour les purifications suivantes, après usage, six heures de trempage suffisent.

Avec de l’expérience en plaçant visuellement le cristal dans une lumière blanche qui l’englobe, comme une sphère, ça fonctionne aussi pour purifier. Reproduisez simplement la lumière que produit un cristal ou un bâton de sélénite quand vous le prenez en main.

La fréquence des purifications va dépendre de la pureté de votre travail avec les cristaux. Si vous les utilisez pour méditer seul (pas en groupe), en étant centré et à l’écoute, donc pour recevoir des messages, il n’est pas utile de les purifier à chaque fois.

Certains préconisent de mettre du sel dans l’eau. Pour ma part je ne le fais pas, et certains minéraux sont même endommagés par le sel. A vous de voir.

J’ai expérimenté un grand nombre de cristaux sans les purifier, c’est au cas par cas, certains « fonctionnent » bien, d’autres renvoient des images de leur transport, ou de personnes, c’est amusant. Faites-le test, si vous êtes sûr que le cristal n’a pas été « programmé » par le précédent propriétaire, si vous avez un sentiment de mal-être, arrêtez, et purifiez-le.

Méditation avec les cristaux

Si vous achetez des cristaux sur un stand, ou dans une boutique, choisissez-les. Prenez-les en main, l’un après l’autre, fermez les yeux pendant quelques secondes pour vous mettre en méditation. Mettez de côté ceux qui vous ont inspiré, et continuez avec la première sélection en faisant un deuxième tri, puis un troisième, etc. pour choisir le bon cristal qui vous convient.

Cette démarche est énergétiquement usante, après vingt ou trente pierres on commence à ressentir beaucoup moins les choses. Faites une pause de cinq minutes au moins avant de continuer. Ceci est uniquement valable pour choisir des pierres, n’allez pas méditer avec des dizaines de pierres dans la même journée. Préférez largement les pierres brutes aux pierres polies, je reviendrais sur ce sujet prochainement. Pour faire simple, les pierres polies n’ont en général plus leur conscience. La taille importe peu, inutile d’acquérir des gros morceaux. Parfois tous les cristaux d’un stand sont « éteints », donc pas la peine d’insister.

Les cristaux peuvent être programmés, j’y viendrais plus tard. Je vous recommande de faire votre expérience sans chercher à programmer, simplement avec l’énergie originelle des cristaux, il y déjà de quoi y passer une vie.

Les méditations avec les cristaux peuvent avoir des effets vibratoires intenses, et vous ouvrir des portes de conscience de façon permanente. La structure géométrique du cristal se retrouve dans sa matière, dans la physique quantique, la géométrie dite sacrée, et les symboles. Le cristal est la vibration ultime, il permet par sa structure géométrique de contacter d’autres plans vibratoires, d’autres plans de conscience, avec toujours plus de lucidité et d’intégration pendant la méditation.

En méditant avec les cristaux vous comprendrez que la vie est vibration, la vie est une, la vie est expansion permanente, création permanente. L’âme humaine est libre, l’esprit humain est libre, mais leur seule liberté réelle est de retourner à la Source, à la lumière de la Création. Le cristal garde en lui la mémoire de cette Création beaucoup plus vivante que ne l’est la nôtre, car qui d’entre nous se souvient de la création de son âme ? Le cristal s’en souvient et, si vous travaillez avec lui et avec la seule chose qui puisse le réveiller, le transformer : l’amour universel. Il vous permettra de goûter à la joie de la rencontre avec la vibration d’amour initiale et créatrice de l’univers et des mondes, et aussi de votre âme.

A suivre…

Laisser un commentaire