L’odyssée de l’Islande

Je ne peux pas parler de souveraineté sur ce site sans mentionner ce qui se passe dans ce petit pays depuis 2008.
Le saviez-vous ? En avez-vous déjà entendu parler ?

Islande

Il semble que la censure a bien fait son travail, et pour cause.
De plus,  il y a eu beaucoup de choses dites sur internet qui ne correspondent pas à la réalité des faits. Entre les exagérations fanatiques et les omissions volontaires, il n’est pas toujours facile de se faire une opinion.
Je vous demande de regarder ces trois vidéos dans l’ordre proposé. Ce sont des témoignages différents sur le même sujet, vu par l’observateur extérieur au pays et par ceux qui participent à ce processus de changement.
Le sujet est : Dans une crise financière, comment un petit pays démocratique se propose de faire son nettoyage et de recréer sa constitution par la voix du peuple.
Ensuite nous verrons ce qu’il est advenu de tout cela aux élections du 27 avril 2013.

Ce qui étonne les observateurs extérieurs, c’est que les islandais ont voté pour les partis qui les avaient conduits à la banqueroute. Je ne suis pas surpris de ce résultat qui apparait comme paradoxal. En cinq ans nos amis islandais ont eu à faire face à beaucoup d’incertitudes, et aussi à faire beaucoup de sacrifices pour sortir leur pays de l’ornière. La peur de l’inconnu, couplée à celle de perdre ses acquis (si toutefois il en reste…), ont pu jouer un rôle important. De plus, la censure presque totale du reste du monde sur le déroulement des événements n’a certainement pas aidé l’Islande dans son processus de changement.
Et si l’Islande avait réussi son pari, quelle aurait été la réaction des pseudo-démocraties du monde entier, obligées à leur tour de balayer devant leur porte ?
On comprend mieux alors la mise en quarantaine de ce petit pays pionnier et gênant. Et ceux qui se gausseraient de ce résultat négatif… n’oublions pas que la fameuse révolution française a débouché… sur un empire, eh oui !

Néanmoins, les courageux islandais, même si leur constitution n’est toujours pas écrite, ont fait naitre un formidable espoir pour tous ceux qui sur cette planète aspirent au changement et à la transparence.
Ces changements ne peuvent se faire que de l’intérieur de nous-mêmes pour créer une souveraineté individuelle qui sera partagée ensuite au service du collectif.
Les temps changent et rien n’est gravé dans la pierre, n’en déplaise à ceux qui ne veulent pas participer.

Merci aux islandais pour cette bouffée d’air frais offerte à ceux qui suffoquent dans leur condition humaine.

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde » Gandhi


 

Laisser un commentaire