Les arbres : des Etres vivants inconditionnels

Un message pour ceux qui sont en quête de spiritualité et d’amour inconditionnel : ne cherchez plus. Posez-vous. Regardez autour de vous. Tout est là. Les arbres ne sont-ils pas un exemple vivant de ce que vous recherchez ?

Arbre

Un arbre est issu d’une petite graine germée. Il pousse lentement sur son lieu de naissance, sans se soucier de ce que sera son lendemain. Il sourit à la vie du moment et participe à la création harmonieuse de son environnement. Comme tous les autres êtres vivants, il se nourrit, respire, transpire, grandit et se reproduit.

Il se nourrit grâce à ses racines qui puisent l’eau et les minéraux dans le sol, nécessaires à sa croissance.

Grâce à sa respiration, sa transpiration et un processus de photosynthèse, il participe à travers les échanges gazeux à la production d’oxygène et à l’absorption du CO2 dont tous les autres êtres vivants profitent.

Il pousse lentement, patiemment, s’adaptant au cycle des saisons.

Pour se reproduire il participe à l’environnement en développant des stratégies intelligentes impliquant la collaboration des insectes, des oiseaux et du vent pour véhiculer ses pollens et ses graines.

Il ne se plaint jamais quand il est attaqué par la maladie, les incendies et les tempêtes, car il sait que la mort n’est qu’un passage.

Faisant partie du Grand Tout, il est conscient que son sacrifice participe à la régénération de la Nature.

L’arbre à travers son existence pacifique contribue à la protection des sols contre l’érosion grâce à ses racines. Ses feuilles et ses branches en décomposition permettent l’enrichissement des sols.

Il a aussi une action sur le cycle de l’eau en maintenant l’humidité des sols, et il favorise les pluies en jouant avec le vent et en évaporant l’eau puisée dans les couches profondes du sol.

De plus, il stocke le carbone durant sa croissance et le rejette quand il est mort.

 

Il offre sa chair à l’homme pour se chauffer, se nourrir et s’abriter. Ne l’oublions pas.

Uni à ses frères et sœurs il créé des forêts qui offrent des possibilités illimitées aux autres êtres vivants pour vivre en harmonie.

L’arbre est une source d’inspiration pour les artistes et les amoureux de la Nature.

C’est un pont vivant entre le monde de l’invisible et la terre-mère. En effet, il capte la lumière éthérique grâce au parapluie de son feuillage. Puis il transmet cette énergie vibrante à travers ses branches et son tronc jusqu’aux racines pour l’offrir finalement à notre terre chérie.

Un arbre mature a un champ aurique (électromagnétique) de plusieurs dizaines de mètres. Demandez-lui la permission de vous adosser à son tronc et de puiser un peu de cette énergie cosmique. Il ne vous le refusera pas. Faites-lui alors un petit bisou ou un gros câlin. Parlez-lui. Dites-lui que vous l’aimez… et ressentez.

Pour le 1er novembre, fête de tous les saints, pourquoi ne pas aller planter un arbre avec amour, pour célébrer le futur de la planète et de l’humanité ?

Ma fille et ses deux frères ont, quelque part dans le jardin anglais de Munich, un arbre planté à leur nom, pour fêter le jour de leur naissance.

J’offre toute ma gratitude à ces grands êtres d’une rare intelligence du cœur et qui sont une source d’exemple harmonique pour ceux qui les entourent.

Ah, si j’étais un arbre… je serais inconditionnel !

 


 

Commentaires

  1. Kikou 😉
    Merci pour cet article.
    Je suis tellement conecté aux arbres que ce que je lie me donne des frissons de joie 😉
    Oui quand je prends le temps de faire le vide prés des arbres l’énergie est réparatrice
    Ils sont.si magik Les prendre en exemple pour méditer et accepter la vie telle qu’elle se présente est pour moi le meilleur.des repères
    Je n’ai pas.pensé à planter un arbre avec les enfants Il n’est jamais trop tard pour bien faire 😉
    Amour inconditionnel à tous <3

Laisser un commentaire