L’enthousiasme est à la base de tout

L’enthousiasme est selon mon expérience, l’ingrédient majeur pour réussir tout travail sur le corps, le vivant, l’esprit, l’invisible. Pour l’auto guérison ou pour la réalisation d’un objectif, un enthousiasme fort, puissant, authentique, venant de l’âme, faisant vibrer chaque cellule et bouleversant les résistances en submergeant d’émotions, est capable de faire des miracles.

Le vrai enthousiasme qui nous offre la force divine n’est pas celui qui est issu d’une recherche de satisfaction venant du mental. Il n’est pas “calculé”. Il nait d’une profonde prise de conscience face à l’observation de la toute beauté d’amour de quelque chose. Que ce soit un acte, un son, une image, un geste, la vie sous la forme humaine, animale, végétale, etc… Alors survient une vague d’émotions dont la puissance est capable de créer, de dépasser le “connu”, le “rationnel”, pour faire ce que nous appelons des miracles.

 
L’enthousiasme est à la base de tout
 

Voici un petit texte qui va me permettre d’aller un peu plus loin sur le sujet :

_-_

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez que l’enthousiasme est à la base de tout. Pas juste d’un petit peu, de vraiment tout.

Si vous êtes impliqué dans une forme de projet en ce moment, ou en train de lancer une aventure personnelle, votre enthousiasme (ou son absence) va directement déterminer l’issue de l’entreprise.

Si vous n’êtes pas excité au plus profond de votre être à cette idée, laissez tomber tout de suite. Si vous êtes enthousiaste au plus profond de votre être, montrez-le dans tout ce que vous pensez, dites, ou faites.

Vous ne mettrez pas plus d’une seconde pour savoir exactement pourquoi vous recevez ce message aujourd’hui.

Avec tout mon amour, votre ami…

Neale Donald Walsch

_-_

Ce qu’écrit Neale (auteur de “Conversations avec Dieu”) est juste, mais on peut aller plus loin.

Lorsque nous avons un projet, une envie, un souhait, posons-nous la question pourquoi, et à quoi servira le résultat ? Correspond-il à nos valeurs ? Y a-t-il une part de satisfaction égotique ou mentale ? Notre projet peut très bien ne pas aller dans le sens de ce que l’Univers (ou Dieu selon vos croyances) a prévu pour nous ; c’est à dire les expériences que nous avons à vivre pour progresser sur notre chemin spirituel. Dans ce cas, même avec une forte dose d’enthousiasme, il est probable que le résultat ne soit pas à la hauteur de nos espérances.

Alors comment savoir ? On peut avoir des pistes en écoutant ses intuitions, en prenant le temps de méditer sur le projet. En vous plaçant en observateur, en arrêtant de penser, tous les filtres d’analyse du mental seront levés. C’est là que peut se produire l’émerveillement qui va mener à l’authentique enthousiasme dont je vous parlais plus haut. Observez sans attendre un résultat, sans rechercher, observez au fur et à mesure tout ce qui est lié à votre projet. Dans l’observation (qui peut se faire les yeux fermés en visualisant des images ou des scènes relatives au projet) vous serez peut-être attiré par la “beauté” de quelque chose de simple (un être, un objet, une action, …). Alors tout en restant dans l’observation, laissez cette beauté vous pénétrer et vous emmener vers ce qui est divin en elle, pour vous apporter cette nouvelle prise de conscience à travers l’émerveillement, l’émotion et l’enthousiasme.

Laisser un commentaire