Le jumeau en or

The Golden Twin (le Jumeau en Or) est un conte métaphorique.
Il est né un jour d’hiver australien 2009 à Sydney. Je me suis réveillé ce matin là, comme entre deux mondes avec un film dans la tête. Tout de suite, j’ai su que c’était quelque chose d’important à partager. Tout la journée, j’ ai travaillé à écrire ce conte en anglais, car c’est ainsi que je l’avais reçu. Suzanne, une de mes colocataires, m’a aidé à la présentation.

En ces temps-là, j’avais rencontré Simon, un entrepreneur australien, qui grattait sa guitare dans une rue de Moosman, face à la mer. C’est comme ça en Australie ! Un jour, il m’a invité à partager une soirée avec ses amis. Sans pudeur, je leur ai présenté et conté l’histoire. Tous ont été séduits et Simon, enchanté, m’a proposé alors de créer une musique d’accompagnement… connectée. J’ai accepté avec joie et nous avons travaillé ensemble à la création et à la publication dans la famille – youtube – de la version anglaise et française de ce conte. Merci à toi, Brother.

 

 

Ce que vous allez entendre aujourd’hui est une version française revue et corrigée en 2011. Anne, une amie chère, son frère Fred et moi, nous avons travaillé dans un garage transformé en studio d’enregistrement quelque part près d’Orléans. Merci à eux deux pour ce moment d’éternité à trois au *milieu du vacarme du monde*.

Concernant les deux  personnages de cette histoire: Worri signifie celui qui est inquiet et peureux, Goldi celui qui est en or.
Le terme Esprit vient de la traduction du mot anglais Spirit.

Comme me l’a finalement fait remarqué Brigitte, une de mes sœurs (j’en ai sept!), G et W sont les deux premières lettres de notre nom de famille.» Ce serait drôle, si le reste de notre nom INNER, avait une signification en Anglais» m a-t-elle dit…
Et bien voilà : inner en anglais signifie… à l’intérieur, en dedans… !!!
Merci au monde invisible pour son humour.

Je vous souhaite une bonne écoute et un bon voyage dans le monde de la conscience, de la joie, de l’amour et de… l’humour.

Jacques

Auteur et lecture : Jacques Gwinner
Dessin : Brigitte Konz – Musique : Fred Darchis
Aide pour la version française : Anne Darchis

La version anglaise : le lien

 


Commentaires

  1. Oh la la
    Des larmes de joie
    Instinct.créatif en éveil
    Une histoire à faire écouter aux enfants petits et grands
    Mais il y a matière pour intervention en milieu éducatif
    Merci.
    <3

Laisser un commentaire