Et si l’argent n’existerait pas, que feriez-vous ?

Qu’est-ce qui vous passionne et que vous pourriez faire gratuitement ?
Quelles sont les moments et les sensations qui vous font vibrer ?
Quels sont vos talents qui pourraient aider le Monde ?
Qu’est-ce que vous aimeriez dire, exprimer au Monde ?
Quels sont les sujets qui vous font réagir ?
Qu’est-ce que vous pourriez apprendre (ou transmettre) aux autres ?
Quelles sont les choses que vous pourriez transmettre (ou apprendre) aux autres pour les aider ?

 
Et si l’argent n’existerait pas, que feriez-vous ?
 

A la fin de notre vie, dans nos derniers instants, que regretterons-nous le plus ?
C’est maintenant qu’il faut se poser la question.
Nous ne regretterons jamais d’avoir écouté notre cœur, mais nous regretterons de n’avoir pas eu le courage de le faire, ou d’avoir vécu avec la peur. La peur du jugement des autres, de mener la vie que l’on souhaite, d’exprimer nos propres valeurs, de dire ce que l’on pense ?

Quel sont ceux qui nous jugent ? Ils vont tous les jours au travail comme des robots, et le soir ils se font abrutir les neurones devant la télévision. Ils attendent toute l’année leurs vacances, et ça sera le seul moment où ils auront l’impression de vivre. Exprimons de la compassion et de l’amour à 99% de la population qui vit ainsi.

Et les obstacles sont nombreux sur le chemin : les faux amis, les pessimistes, la société, la famille, la culpabilité… L’Univers a donné la vie à chaque humain pour qu’il vive sa propre vie (pas sous l’emprise, consciente ou pas, d’autres personnes), afin d’aller le plus loin possible.

L’Homme ne vaut que par ce qu’il apporte aux autres. Pour cela il faut savoir se consacrer à soi-même et à son éveil, pour être en mesure d’apporter. Il faut garder le but final en tête : la reconnexion avec qui nous sommes vraiment et ce que nous sommes réellement venus faire ici.

 


 

Laisser un commentaire