La fin du guerrier

Ces temps-ci, le gros travail de nettoyage sur la planète a des effets importants, entre autres sur les puissants égrégores qui « dirigent » la planète (à ne pas confondre avec les dieux).

Disons que les dieux peuvent profiter de la puissance de certains égrégores qui les concernent, mais demeurent des êtres indépendants, incarnés à des niveaux dimensionnels supérieurs.)

Il faut bien comprendre que les « endormis » dans la matière ne prennent souvent aucune décision, et ont peu d’accès (voire aucun) à leur esprit divin. En fait, la connexion avec le haut est interceptée pour des tas de raisons (souvent liées à l’éducation) et ils sont soumis à plein d’influences, comme des mouvements de « pensées » qui leur farcissent la tête avec un babillage incessant. Ce sont les égrégores. Le peu d’information divine qui arrive en bas est donc fortement déformé et détourné.

Ces égrégores sont le fruit de nos croyances, ils ont été construits au fil du temps par nous-mêmes. Ils sont à la fois la cause de grands événements mondiaux, en même temps qu’ils sont nourris par ceux-ci. Ils sont la principale source qui maintient les gens endormis, en nous faisant tourner dans un cycle sans fin où ils justifient leur propre existence en nous forçant à reproduire indéfiniment les mêmes événements, principalement en stimulant nos peurs.

 
La fin du guerrier
 

Ces égrégores sont en train d’être dissouts par le nettoyage important que subit la planète, et l’élévation de la fréquence énergétique actuelle. Ce faisant, leurs influences se sentent de moins en moins et, par-ci par-là, on commence à voir les gens accéder de plus en plus à leur connexion en haut.

Un des égrégores les plus importants, qui est en train de finir de disparaître en ce moment, est celui du guerrier. Celui-ci nous a énormément influencé, et entame vraiment son chant du cygne. Il est très important pour chacun de le lâcher, parce qu’il nous influence tous, plus ou moins fortement, suivant notre histoire et celle de notre famille. Comment fonctionne-t-il ?

Le guerrier, par définition, est quelqu’un qui a peur. Il veut se protéger d’un ennemi (réel ou imaginaire). Ce faisant, il s’entraîne pour lutter contre lui. En mettant toute son intention dans son entrainement, il justifie son existence par la défense contre l’ennemi. Comme son intention est créatrice, et que l’univers nous donne à tous la réplique, le guerrier va donc se créer un ennemi directement par sa propre influence en continu. Ceci lui permet de justifier son expérience (et son existence).

Un guerrier n’a aucune raison d’exister dans un monde de paix. Il faut donc qu’il crée un monde qui n’est pas en paix.

Un guérisseur est également un guerrier. Un guerrier de la santé. Il identifie un truc anormal, une maladie. Tout le monde a très peur d’être victime d’une maladie, le truc qui vient d’on ne sait où, pour frapper n’importe qui n’importe quand, et dont on doit se protéger. Ce faisant, on va lutter contre un ennemi. Et chacun va, par sa propre intention, créer l’ennemi qui lui donne la réplique.

Après tout, l’homme a créé plein de structures, plein de vaccins, il faut bien qu’ils servent non ? Et les maladies sont créées en réponse à sa demande. C’est un peu le pompier pyromane au final. Le plus gros truc que cet égrégore adore, c’est le syndrome de sauveur du monde. Le Bruce Willis qui vient sauver la planète d’un météorite, ou Dieu seul sait de quelle catastrophe. Ce faisant, le « sauveur » est directement créateur de la catastrophe pour pouvoir nous sauver.

Quand on a compris les règles de fonctionnement de l’univers, on comprend un peu mieux l’état de notre société. Ces égrégores étant en train de lâcher, il est extrêmement important que chacun fasse le ménage chez lui. En ce moment, une bonne partie risque de se « vider » dans la matière en provoquant différent conflits. A chacun de choisir de ne plus être soumis à leur influence en conscience.

Les égrégores utilisent nos peurs pour justifier l’existence du guerrier, ce faisant, ils créent le conflit dont ils se nourrissent, et recommencent indéfiniment, en nous maintenant dans un cycle. Quantité d’égrégores sont en train d’être nettoyés et vont l’être encore plus au fil du temps. Plus le nettoyage avance, plus les gens se reconnecteront naturellement en haut, puisqu’il y aura de moins en moins d’obstacles, et plus nous retrouverons tout naturellement l’unité sans effort. Juste du lâcher prise sur l’ancien !

PS : on me fait travailler à me libérer de cette influence en ce moment, ce qui me donne une bonne occasion pour écrire dessus.

PPS : le positionnement de guérisseur est problématique et doit être revu en une INTENTION plus neutre.
C’est un sujet important parce qu’en ce moment, tous ceux qui communiquent avec leurs parts plus élevées sont sollicités pour utiliser leurs différentes connexions et intentions afin d’aider les autres. Mais il s’agit simplement d’un processus d’entraide à l’éveil. Et il est important de ne pas se positionner en guerrier, mais bien comme étant en train d’appliquer les consignes de l’univers par l’intermédiaire de notre connexion en haut.
Pour cela, il faut bien écouter, et ne faire que ce qui est judicieux.
Je ré-aborderai ultérieurement ce sujet, quand les choses auront bougé à ce niveau.

Extrait de Journal d’un éveil du 3e œil – Tome 2, Christophe Allain

 


 

Laisser un commentaire