Intérêt de l’ostéopathie et de la fasciapulsologie sur les problèmes musculo-tendineux

Ces deux techniques, de par mon expérience, se situent au premier rang des médecines alternatives lorsqu’une personne se plaint de son système musculo-tendineux.

En effet, elles ont toutes les deux une approche holistique du problème, en ayant une vision large et globale du corps humain qui fait un tout.

Contrairement à son appellation, l’ostéopathie ne se préoccupe pas des os mais essentiellement des muscles, alors que le fasciapulsologie s’intéresse aux aponévroses (fascias) qui sont des membranes qui enveloppent les muscles et aussi les organes (péritoine).

ostéopathie

Dans la pratique de ces deux arts, le praticien utilise la manipulation douce ou le toucher, associés à une compréhension intuitive de la source de déséquilibre.

A l’opposé, la médecine conventionnelle, fidèle à ses croyances et à ses dogmes, cherche à éliminer systématiquement le symptôme qui est un signe d’appel du corps dans sa souffrance. Si la voie médicamenteuse ou chirurgicale amène un succès momentané, alors le corps trouvera un autre endroit pour exprimer sa plainte, puisque le problème à la racine n’aura pas été reconnu. Ceci se répétera à chaque fois dans un contexte d’aggravation.

Ces techniques douces devraient être présentes, à mon avis, lors de la naissance d’un humain. En effet, le passage obligatoire dans la filière génitale lors de l’accouchement impose des contraintes à la boite crânienne du bébé, pourtant malléable. Je ne parle pas ici des forceps et autre ventouses… Une fois que les fontanelles se sont refermées et que les os du crâne se sont soudés, certains déséquilibres peuvent être fixés. Il devient difficile alors de trouver une solution.

A ce sujet, il devient intéressant de comparer des études à long terme, regardant les problèmes articulaires et de dos chez des sujets nés sous césarienne.

Le problème à solutionner ne se trouve pas toujours là où nait la plainte. Tous les muscles sont liés les uns aux autres par le système des aponévroses (fascias). Un paquet de muscles peut très bien en aider un autre en difficulté. La surcharge de travail occasionnée peut entraîner alors la création d’une chaine de tension musculaire. D’où l’importance de l’écoute et du travail intuitif de la part du praticien.

En voici un exemple : une femme me consulta un jour dans les Caraïbes pour une migraine à répétition. Je constatais que sa cheville gauche était de travers. Elle m’avoua qu’elle avait eu jadis une entorse mal soignée. Je me décidai alors pour un traitement d’ostéomyothérapie (Polak). La migraine disparu au bout de quatre séances par de simples manipulations de la cheville.

Par ailleurs, je suis convaincu qu’un problème articulaire d’origine traumatique ou pas, est toujours dû à la compression du paquet musculo-tendineux, sous tendu par un conflit émotionnel.

Ainsi un blocage lombaire peut exprimer une situation où l’on se sent coincé dans la vie. Un problème de genou peut être le reflet d’un manque de flexibilité ou d’un déséquilibre relationnel avec les autres (je-nous). Le corps est toujours la scène où s’exprime ce qui a pris naissance dans les coulisses. Même un trauma ou un accident ont toujours une raison pour exister.

Sachez que les imageries (IRM, Scanner, RX) ne montrent la plupart du temps aucune preuve physique de la souffrance exprimée par la personne. (mais ça fait marcher le commerce…). Ainsi en est-il de nos maux de dos et autres maladies étiquetées comme la fibromyalgie, etc., où le mental distrait douloureusement la personne pour l’empêcher d’avancer et d’embrasser la vraie Vie.

Conclusion : si vous avez un problème musculo-tendineux, je vous conseille de faire simple et d’aller voir un praticien ostéopathe (il y a plusieurs écoles) ou un praticien qui utilise l’art de la fasciapulsologie. Une vue globale de l’ensemble (holistique) débouchant sur une pratique de la manipulation douce et du toucher intuitif et prenant en compte le conflit émotionnel sous-jacent, permettra dans la plupart de cas d’apporter une solution au blocage ou à l’entrave.

Vous pourrez alors continuer à avancer dans la Vie en étant confortablement présent dans votre corps.


 

Commentaires

Laisser un commentaire