Le Docteur André Gernez, il a guérit le cancer et l’Etat a censuré sa découverte

Le Docteur André Gernez, décédé début 2014, était un adepte des médecines non conventionnelles.
Il est le père de la théorie des cellules souches, il a guérit le cancer et l’Etat a censuré sa découverte.

Les responsables de la santé publique en France font passer les préoccupations économiques bien avant les impératifs médicaux. Le Dr André Gernez a vu les résultats de ses travaux étouffés juste avant leurs applications publiques par 4500 médecins préparés à suivre sa méthode. Seul Bémol d’importance : les découvertes du Dr André Gernez permettraient de contrôler, de réguler voire d’éradiquer à des taux proches de 100%: le cancer, la sclérose en plaque, la schizophrénie, certaine myopathie, l’asthme, les allergies, la maladie de Parkinson et d’Alzheimer…

 
Le Docteur André Gernez, il a guérit le cancer et l’Etat a censuré sa découverte
 

Alors, pourquoi un tel refus de la part de nos dirigeants ?

Pour satisfaire aux pressions des lobbies pharmaceutiques, pour préserver l’équilibre budgétaire de nos hôpitaux et cliniques, pour ne pas déclencher un déséquilibre des régimes de retraites avec l’allongement de la durée de vie… Bien que reconnue efficace depuis plusieurs années, la procédure préventive proposée par le Dr André Gernez est, aujourd’hui encore, absente de nos politiques de santé publique.

André Gernez est le père de la théorie des cellules souches, il est en mesure de contrôler le cancer, l’athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l’Asthme et l’allergie, le Psoriasis, le Parkinson, l’Alzheimer.
Aussi variées et complexes qu’apparaissent les diverses manifestations des pathologies dégénératives, elles sont contrôlables et réductibles par la même procédure, qui consiste à conformer la sécrétion de l’hormone de croissance à un niveau souhaité.
Fin des années 60, le Docteur Gernez crée son groupe de Biologie : UBI (Union Biologique Internationale). Ses collaborateurs sont : Pr Gellé, Dr Delahousse, Pr Nihous, Dr J. Lacaze, Dr J.P Willem, Dr M. Dumont, Dr Deston.

Aujourd’hui la plupart de ses théories sont reconnues au niveau mondial, sans que jamais son nom ne soit cité.

Les recherches et les exceptionnelles découvertes du docteur Gernez débouchent en 1970, sous la pression d’universitaires de renom (Présidents de l’académie de médecine et des sciences, du professeur Policard, biologiste prestigieux), à l’expérimentation à L’INSERM de tous ses travaux, sur des rats chez qui on a greffé un cancer du foie, en appliquant la stratégie, 93% des rongeurs verront disparaître leur hépatome.

Sur le plan scientifique, la cause est entendue, cette découverte médicale est la plus sensationnelle.

Le docteur André Gernez a situé le véritable problème, dans le respect du grand principe de l’homéostasie découvert par Claude Bernard, celle de la compétition entre cellules saines et viciées, ou cancéreuses. Il en a déduit une méthode de prévention tellement simple que cela déroute et semble être une espèce de défi aux cerveaux avides de complexité qui voient dans cette dernière le signe infaillible et nécessaire de la plus haute science.

L’incroyable est arrivé: la solution du problème du cancer, stupéfiante par son caractère total et inattendu, est reconnue par les autorités scientifiques les plus élevées.

L’invraisemblable suit l’incroyable … Le sens commun voudrait que tout progrès susceptible d’être utilisé contre un fléau qui tue un français toutes les 4 minutes soit diffusé et exploité dans l’urgence la plus extrême. Il n’en est rien. Pendant des années, pas un seul mot sur la très grande découverte reconnue dès 1968 par le Président de l’Académie des Sciences.

La diffusion télé sera empêchée, seule la publication dans la presse aura lieu…

André GERNEZ Le scandale du siècle
https://www.youtube.com/watch?v=9JVWkztz4i8

APAG (Association pour André Gernez)
http://www.gernez.asso.fr/

Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Gernez

Commentaires

Laisser un commentaire