Différents niveaux de voyance

Il me semble nécessaire d’apporter quelques précisions tellement ce sujet est vaste et peut être compris sur plein de niveaux ; et où, suivant le niveau auquel on se place, d’une part, et ce que l’on veut obtenir, d’autre part, les conseils s’avèrent différents voire contradictoires.

1) Prédire l’avenir.
Impossible dans l’absolu : il n’existe qu’un éternel moment présent. Le seul élément valide est le Moi du futur, mais il ne fait que tester des potentialités. Par ailleurs, il est totalement fiable, puisqu’il n’est autre que nous même ! (Idem pour le Moi du passé si l’on désire revenir sur un événement passé)

2) Connaître le schéma mental qui va générer le futur.
Ceci est tout à fait possible, parce que la plupart des gens sont dans leur Ego. Ce qui implique qu’ils fonctionnent de manière répétitive (leurs relations avec les filles ou leur rapport à l’argent finit toujours pareil, etc…). Dans ces moments-là, il est facile de prévoir ce que va donner leur futur. Mais on ne peut faire de tirage sur quelqu’un d’autre que si l’on a soi-même aucune idée arrêtée sur la question, de même que si l’on ne possède aucun schéma mental proche qui pourrait court-circuiter la réponse (si j’ai une vie sentimentale pourrie qui me fait souffrir, il est inutile de prédire la vie sentimentale des autres, le résultat en sera forcément altéré).

A ce niveau, qui est la voyance de base, on peut travailler sur plusieurs plans :
– Le corps émotionnel de l’autre.
– Le corps mental de l’autre (inconscient et schémas mentaux).
– Le corps spirituel de l’autre (subconscient et vies antérieures : karma).
Les voyants peuvent travailler sur différents niveaux.

 
Différents niveaux de voyance
 

3) Obtenir des informations globales et / ou créatives par « channel » ou communication directe avec des esprits.
Il est possible, dans un premier temps, de passer par des intermédiaires, notamment au niveau télépathique avec différents esprits.
Bien sûr, plus on est capable de monter haut, mieux c’est, et si l’on peut-il ne faut pas hésiter à viser des esprits qui sont au-delà de la dualité, comme les archanges, anges ou saints réels. Leurs réponses sont fiables, et ils ne prennent jamais parti. Ils peuvent même répondre à des questions d’ordre pratique, du genre : suis-je infesté par une entité, est ce que je peux résoudre tel problème, ma compréhension de l’info obtenue de plus haut est-elle bonne, etc… Le Moi supérieur est seul juge, comme il est la seule vérité absolue de notre monde.

4) Se connecter au Moi supérieur et accéder au non formulé avec lui.
C’est notre partie la plus haute car le Moi supérieur détiens la vérité absolue sur notre monde.
Son but est de nous faire évoluer et les réponses qu’il donne sont en conséquence ! Lorsque vous demandez si un truc va être bien, il peut vous encourager à le faire alors que vous allez vous faire « allumer », car si cela vous fait évoluer, sachez qu’il est toujours pour.
Dans tous les cas, il est notre lien le plus haut avec l’esprit divin, c’est d’ailleurs son messager à notre niveau. Le problème est qu’il ne s’exprime que dans le silence et que l’on ne peut obtenir à son niveau que des informations incompréhensibles ou informulables dans notre niveau de réalité. D’où l’intérêt de passer au niveau du dessous pour traduire les réponses ou obtenir des confirmations sur nos traductions. Le Moi supérieur peut recommander un esprit qui est fiable pour nous (je donnerais comme illustration : mes fées).
Le but à terme est, bien sûr, d’accéder au niveau de la conscience non manifestée, mais cela nécessite un niveau de conscience très élevé, et personnellement cela m’est impossible pour l’instant. Si vous avez la possibilité de communiquer avec des esprits, faites toujours valider les réponses que vous obtenez par le Moi supérieur ou par l’esprit qu’il vous a recommandé !
Je ne me suis pas amusé à parler avec des esprits tant qu’il ne m’a pas été possible de communiquer avec le Moi supérieur, car ce dernier valide toutes les infos que je reçois. Et même dans ce cas, il reste des voiles qui font que je ne peux pas savoir beaucoup de choses.

PS: Si l’on écoute la première voix qui passe, on peut se faire influencer et très rapidement en arriver à faire n’importe quoi, il vaut donc mieux s’en remettre tout en haut quoi qu’il arrive et s’abstenir tant que l’on n’a pas beaucoup avancé sur soi !

PPS: Certains êtres très évolués peuvent ne pas être encore sortis de la dualité et il est donc très facile de se faire abuser par eux et de les prendre pour des anges ou des archanges. Ce faisant, ils peuvent essayer de nous influencer pour avantager un pôle de la dualité quelconque ce qui n’est pas forcément judicieux parfois !
Je ne citerai pas de nom… vu que je n’en ai pas ! Un avertissement à retenir quand même.

Dernier conseil : mieux vaut se rappeler des valeurs sûres quand même (Jésus, Marie, Bouddha réalisé, anges, archanges etc…) et être capable de faire valider en cas de channeling personnel ou de communication directe pour éviter les soucis ! Ne pas oublier que, quoi qu’il arrive, notre Ego influe toujours un minimum sur le message du fait que, par définition, il passe d’un niveau absolu sans forme à un niveau où nous devons lui donner une forme.

Extrait de “Journal d’un éveil du 3ème oeil” Tome 2, Christophe Allain

Commentaires

Laisser un commentaire