Le coup du chapeau (anecdote)

Le week-end dernier j’ai fait une sortie, proposée par une association du coin. J’y ai rencontré beaucoup de personnes, toutes différentes et belles dans leur aspect unique. Nous étions une trentaine, ce qui a obligé les organisateurs à changer leur plan. En ce moment rien ne se passe comme planifié.

Nous avons visité une église de haut niveau vibratoire, un arborétum et deux sources d’eau sur des sites dits sacrés, en pleine nature. Une de ces sources était abritée par une construction en bois et pierre. L’eau sortant de la terre coulait dans une grande piscine en pierre pour ensuite continuer à frayer son mouvement à travers la nature. Le tout était abrité par une construction de charpentes en bois. L’endroit était magnifique, surplombant  le paysage.
 
Le coup du chapeau
 
Après avoir rempli les bouteilles de cette précieuse eau, un petit rituel a été organisé dans le but de rééquilibrer les vibrations de chacun des participants et de les faire monter. Il existe à cette place une construction de pierre comme un petit autel. Un des organisateurs a demandé à chacun de venir à son tour. Après une fumigation avec de la sauge, il nous a tendu deux cristaux, l’un de quartz et l’autre d’améthyste pour placer respectivement sur la tempe gauche et droite en demandant aux ombres (inquiétude, trop plein…) de quitter la tête. Ensuite, le son d’un bol de cristal a été diffusé autour de nous dans un mouvement  précis pour mettre fin au nettoyage. Pendant ce temps, il a été demandé au groupe de rester uni pour booster l’expérience de chacun.

Ce jour là, il a fait froid et la plupart de nous portions des couvres-chefs douillets. Quand ce fut mon tour de passer, je traversai le rideau de fumée et il me fut tendu les deux cristaux que je posai respectivement aux bons endroits en prononçant à l’intérieur de moi :
“Que les deux hémisphères de mon cerveau s’unissent pour travailler en synergie et que les ombres indésirables quittent ma tête”. A la stupéfaction générale, mon chapeau alors se souleva spontanément par magie, enlevé par un vent malicieux qui le posa dans la source. Tout un symbolisme. Le maitre de séance, me récupéra mon bob et tout en me le tendant me dit ces mots que je ne suis pas prêt d’oublier : “Ben alors la, c’était fort !”.

Je sais que le mouvement de la vie est juste et qu’à travers ce genre d’événement, il y a toujours quelque chose à comprendre pour soi. Ce peut être un message, une confirmation ou un indice à ne pas se sentir seul… Chacun y trouvera ce qu’il veut, ce qu’il peut. En tous cas, le coup du chapeau… je me rappellerai de ce moment espiègle où la vie a joué avec moi.

Toute cette journée s’est déroulé par ailleurs dans la bonne humeur, la rencontre des autres et le partage.

Commentaires

Laisser un commentaire