Actualiser la tradition

Que nous dit la tradition ? Une tradition évolutive qui n’est pas dans la stagnation du passé, toute tradition qui n’arrive pas à s’actualiser est par définition une tradition morte ; si on n’a pas un potentiel actualisateur dans une tradition, celle-ci résonne avec le passé et tout ce qui est passé est mort ! Amen !!!

Comment réveiller la possibilité de vivre et d’actualiser une tradition ? Si on pose cette question aux gens de la tradition, j’ai vécu avec les soufis, le soufisme traditionnel refuse l’actualisation, chaque chose qui sort de son contexte est dans l’errance et quand tu es dans l’errance, tu es dans l’enfer, ainsi donc si tu veux actualiser, tu te trouves dans l’enfer !

Nous sommes obligés d’actualiser notre tradition, parce que la lecture avec une vision passée déforme notre réalité d’ici et maintenant ; il faut porter son regard sur l’actualisation pour prendre ce qui est compatible avec le moment présent, parce que la vie est une mouvance, la vie est une accélération spatio-temporelle ; en plus nous vivons un temps plus accéléré qu’auparavant, donc il faut une autre lecture que celle de la tradition et la nécessité d’avoir une tradition, parce qu’on ne peut pas avancer sans qu’il y ait un langage par rapport à la tradition.

 
Actualiser la tradition
 

J’ai partagé avec des physiciens pour essayer de réveiller ce potentiel et ceux-ci très souvent proposent des techniques mentalisées ; pour réveiller la conscience tu proposes une technique mentalisée, donc le semblable attire le semblable, le mental ne peut réveiller que le mental, le mental ne peut pas réveiller la conscience ; toute technique mentalisée ne peut cristalliser que le contenu mental de la technique. Il faut avoir une tradition évolutive qui réveille le plein potentiel de la conscience, comme les Védas, la non dualité, le soufisme, mais actualisés.

L’actualisation

Qu’est-ce que c’est que l’actualisation ? Une lecture différente, compatible avec notre espace-temps, pourquoi ne pouvez-vous actualiser ? Les autres actualisent, que vous manque-t-il ? Parce que la petite voix vous dit « Tu ne sais rien, Habiba, c’est l’autre qui sait, toi tu ne sais rien ! », ah ! Bon, pourquoi l’autre sait et pas toi ! Parce que tu l’as appris, c’est un dogme, c’est toi qui peut, parce qu’il est plus proche de toi que ta veine jugulaire, tu peux le réveiller, tu peux l’actualiser avec ton langage présent, avec ton langage récent.

Le langage récent c’est la Physique quantique, c’est le langage moléculaire, soit notre langage, on ne va pas l’activer avec un langage chamanique d’il y a 3000 ans ; on peut le faire, mais c’est être dans ce que l’on appelle le décalage spatio-temporel ; quand tu essayes d’actualiser la Présence avec des données d’il y a 2000 ans, tu es dans un décalage spatio-temporel ; les salafistes sont dans un décalage spatio-temporel.

Quand tu prends le passé comme référentiel et que tu utilises les techniques passées, sans les actualiser, tu es dans un décalage spatio-temporel ; on le sent, si on prend le pouls de la personne, tout l’axe est décalé, il ne vit plus dans la Présence, c’est-à-dire qu’il est phagocyté par le temps ; quelqu’un qui vit dans le temps est phagocyté par le temps.

Paroles recueillies en stage de Dynamique Matricielle, animé par le professeur Aziz El Amrani-Joutey.
Pour plus d’informations, contactez-nous.

Laisser un commentaire