Recette de pain énergétique aux 3 farines, à la Jacques

C’est une recette de pain que j’ai créée intuitivement que je vous transmets ici. Ce pain est né à partir de 3 farines qui sont la farine de petit épeautre, de châtaigne et de sarrasin.

De ces trois farines, seule le petit épeautre contient un peu de gluten. Cet inconvénient pour les personnes cœliaques est balancé par la force de vie de cette farine qui donne au sang une bonne qualité et rend les gens joyeux et plein d’allégresse.

xxx

La farine de sarrasin a un bon goût de noisette. Elle contient tous les acides aminés essentiels et est riche en antioxydants.

Quant à la farine de châtaigne, elle nous régale par son goût sucré (sucres lents) et nous imprègne de l’énergie puissante de la forêt. En outre, c’est une ressource riche en oligo-éléments, calcium, phosphore, potassium, vitamines B1, B2 et PP.

J’ai essayé plusieurs proportions. Celles que je vous indique ici dans la recette sont celles qui donnent un pain harmonieux, bien équilibré dans sa consistance et sa saveur.

Ah oui ! Je n’utilise pas de machine à faire le pain, mais je prends mes mains. C’est toujours une grande joie de mélanger énergétiquement les farines avec les doigts, puis d’ajouter l’eau salée pour obtenir de la colle pour finalement arriver à façonner la pâte avec laquelle je joue.

Recette de base pour faire un pain d’ environ 750g :

  • 300g de farine de petit épeautre
  • 100g de farine de sarrasin
  • 100g de farine de châtaigne
  • ( ce qui fait 500g de farine en tout )
  • 1 cuillère à café de sel de mer fin
  • 1 pincée de galangal ( pour l’ alchimie )
  • 1 sachet de 10g de poudre à lever bio sans phosphate
  • 1 poignée de graines de tournesol
  • 1 poignée de raisins secs
  • 300 ml d’eau pure.

Préchauffez le four à 180°

Beurrez un moule à cake en verre,en tôle ou en silicone.

Dans un saladier, mélangez les 3 farines avec une pincée de galangal et le sachet de poudre à lever. Ajoutez les raisins secs et les graines de tournesol. Brassez le tout.

Diluez le sel dans l’eau pure un peu tiédie et versez dans le saladier.

Travaillez le mélange avec les doigts d’une main dans la joie du cœur, (votre pain sera meilleur), afin que la pâte se forme.

Quand elle se décolle du saladier, mettez de la farine sur un plan de travail avec l’autre main. Jouez avec la pâte en utilisant vos deux mains. Soyez inventif et créatif dans vos mouvements.

Quand la pâte est homogène, faites un boudin que vous tassez dans le moule. Avec un couteau dessinez des traits de votre choix sur le dessus pour obtenir un beau « fini crouté ».

Sans attendre, faites cuire 40-45 mn à 180° dans le moule posé sur une grille. Mettez un petit bol d’eau sur le plancher du four afin d’humidifier l’espace pendant la cuisson.

Remarquez que sur une grille vous avez la place pour deux moules…

Préparez donc 2 pains et économisez de l’énergie.

Quand le pain est cuit (le couteau planté n’accroche pas), sortez le du four et du moule et laissez le refroidir. Conservez-le ensuite dans un linge propre.

Ce pain de 750g environ est très énergétique et très tassé. Coupez le donc en tranches fines et n’en abusez pas. Il se conserve 5 à 6 jours bien enveloppé. Congelé, il ne perd en rien de ses qualités et de sa saveur, il est excellent !

Créez vos propres variantes et amusez-vous.

Bon appétit.


 

Commentaires

  1. Bonjour Jacques,

    Merci, merci et encore merci.

    Depuis que tu m’as transmis cette recette je ne fais plus mon pain qu’avec celle-ci. Je ne rajoute pas de poudre à lever mais j’utilise depuis des mois un levain à base de farine de petit épeautre (et auquel j’ai donné le nom de Vital). Je fais quelques variantes : en fonction des jours je rajoute du sésame, des graines de courge, des graines de pavot. Ce pain est très nourrissant (pas la peine d’avaler une baguette pour arriver à satiété). Et c’est un pain qui se conserve très bien. Je fais une cuisson par semaine. Avec le levain que j’ai rajouté, mon pain fait à peu près 750 g à la sortie du four.

    André

Laisser un commentaire