Quelques citations spirituelles d’Eckart Tolle

Pour mettre fin à la misère qui a affligé la condition humaine depuis des milliers d’années, vous devez commencer par vous-même, et prendre la responsabilité de votre état intérieur à un moment donné. C’est à dire maintenant.

Ce que vous faites pour les autres, vous le faites pour vous-même.

Au lieu de demander « qu’est-ce que j’attends de la vie », une question plus efficace est : « qu’est-ce que la vie attend de moi ? »

S’il n’y avait rien d’autre que la pensée en vous, vous ne saurez même pas que vous pensez. Vous seriez comme un rêveur qui ne sait pas qu’il est en train de rêver. Lorsque vous savez que vous rêvez, vous êtes éveillé dans le rêve.

Rien n’est jamais arrivé dans le passé qui pourrait vous empêcher d’être dans le moment présent aujourd’hui. Et si le passé ne peut pas vous empêcher d’être présent aujourd’hui, quel pouvoir a-t-il ?

 
Quelques citations spirituelles d’Eckart Tolle
 

La vie vous donnera toutes les expériences qui seront utiles pour l’évolution de votre conscience. Comment savoir que c’est l’expérience dont vous avez besoin ? Parce que c’est l’expérience que vous rencontrez en ce moment.

Vous ne pouvez pas être à la fois malheureux et pleinement dans le moment présent.

Quand une réponse, une solution ou une idée créative est nécessaire, arrêtez de penser un instant en vous concentrant sur votre énergie interne. Vos nouvelles pensées seront fraiches et créatives.

La pensée et la conscience ne sont pas synonymes. La pensée n’est qu’un petit aspect de la conscience. La pensée ne peut pas exister sans la conscience, mais la conscience n’a pas besoin de la pensée.

Toutes les pensées et toutes les émotions ne proviennent pas de l’ego. Elles ne se transforment en « ego » que lorsque vous vous identifiez à elles et qu’elles prennent possession de vous, c’est-à-dire, quand elles  deviennent « Je ».

Dites toujours « oui » au moment présent. Quoi de plus futile, plus fou, que de créer une résistance interne à ce qui est déjà ? Qu’est ce qui pourrait être plus fou que de s’opposer à la vie elle-même, qui est maintenant et toujours maintenant ? Abandonnez-vous à ce qui est. Dites « oui » à la vie, et observez comment la vie commence soudainement à travailler pour vous plutôt que contre vous.

Pourquoi le mental résiste-t-il habituellement au moment présent ? Parce qu’il ne peut pas fonctionner et garder le contrôle sans la notion de temps (le passé et l’avenir). Il perçoit l’intemporel du moment présent comme une menace. Le temps et le mental sont en fait inséparables.

Le mental est un superbe instrument s’il est utilisé correctement. Utilisé à tort, cependant, il devient très destructeur. Pour être plus précis, ce n’est pas tellement que vous utilisez votre mental à tort, mais vous ne savez généralement pas l’utiliser du tout. C’est lui qui vous utilise. C’est ça la maladie. Vous croyez que vous êtes vos pensées, votre mental. C’est l’illusion. L’instrument a pris le dessus.

Quelle libération de se rendre compte que la « voix dans ma tête » n’est pas qui je suis. Qui suis-je alors ? Celui qui voit cela.

« Comment » est toujours plus important que « Quoi ». Voyez si vous pouvez donner beaucoup plus d’attention à l’action (au faire) qu’au résultat que vous voulez atteindre.

Le secret de la vie est de « mourir avant de mourir », et de découvrir que la mort n’existe pas.

 


 

Commentaires

Laisser un commentaire