Mon expérience avec l’hydrothérapie du colon

A la demande d’une de nos lectrices, je vous livre ces informations basées sur mon expérience d’il y a quelques années en Australie où j ai eu recours à l’hydrothérapie du colon par curiosité et par désir de faire cette expérience, même en étant en bonne santé.

Le colon est un organe qui sert à collecter les matières pour éliminer les toxines et aussi à réabsorber l’eau et les minéraux vers le corps. Normalement, nous devrions avoir une selle après chaque repas… celle correspondant à la digestion du repas d’avant. Pour la plupart de nous, en raison de notre alimentation artificielle et de notre mode de vie sédentaire, notre colon ne fonctionne pas de façon optimale. Il en résulte une certaine paresse, d’où des dépôts de matières qui se font sur les parois qui au cours du temps forme une plaque dure perturbant le bon fonctionnement du colon.

Le principe de l’hydrothérapie du colon est d’envoyer de l’eau à l’intérieur du colon par pression ou gravité pour nettoyer l’intestin de ses matières, mais aussi pour fragmenter et décoller les dépôts durs qui se sont accumulés au fil du temps.

 
Mon expérience avec l’hydrothérapie du colon
 

Ma première expérience a eu lieu chez une professionnelle de santé formée sur le tas qui travaillait chez elle. Après avoir enfilé un pyjama avec un orifice au bon endroit, j ai été relié en position couchée à une machine fonctionnant par pression et aspiration, par une canule introduite dans mon anus. Je vous rassure, cela ne fait pas mal à l’endroit tabou. Je n’ai pas trouvé l’expérience plaisante, à cause de la pression engendrée à l’intérieur de mon intestin (ben mon colon !). Par contre, l’effet de bien être a été bien présent les jours suivant la session.

Ma seconde expérience, je l’ai faite dans un cabinet professionnel tenu par des infirmières à Sydney. Ca sentait le business, mais tout était nickel. Imaginez une table de gynécologie à l’extrémité de laquelle se trouve une toilette. Ici, l ‘eau arrivait par gravitation d’un réservoir suspendu en hauteur. Quand un certain volume d’eau a pénétré le colon, des récepteurs barométriques internes naturels déclenchent le mouvement d’excrétion de l’eau et des matières. La canule anale reste en place. Le ventre peut être massé pour faciliter le décollement des plaques. Le débit a été de 15 litres pour environ 45 mn. Cette session a représenté une belle expérience de lâcher prise ; elle a été beaucoup plus confortable que la première.

J’ai fait par la suite plusieurs séances pour bien nettoyer le colon à fond. Je me suis fié pour cela à mon intuition et non à celle du thérapeute. A chaque fois, j’ai ressenti cette sensation de bien être, comme un bébé qui nait tout neuf.

Il est possible de faire soi même l’expérience de l’hydrothérapie par gravitation à domicile, en achetant une planche spéciale pour installer sur ses toilettes et en utilisant un réservoir d’eau suspendu. Cela existe depuis des dizaines d’années aux USA et en Angleterre. En France, cela commence à être fabriqué…..Le mode d’emploi et les explications sont fournis avec. Le bénéfice financier est certain et vous avez le plaisir d’être créatifs à la maison.

Nettoyer son colon deux fois dans l’année me parait raisonnable…ne tombons pas dans l’acharnement thérapeutique. Les bénéfices peuvent être nombreux… jusqu’à la disparition de certaines maladies chroniques. N’oubliez pas par ailleurs de manger équilibré, de bouger et… de penser positif.

Commentaires

  1. La flore intestinale est effectivement une des sources principales de maladie dans le monde, malheureusement peu de gens se rendent compte des impacts de leur alimentation sur la flore intestinale, et l’ensemble de maladie qui en découle. Merci pour ces informations qui confirment l’importance et les bienfaits de cette technique.

Laisser un commentaire