Eloignez-vous un peu

Eloignez-vous de temps en temps, détendez-vous un peu, et Votre jugement sera plus sûr quand vous retournerez à votre travail ; car un travail ininterrompu finira par altérer votre jugement…

Prenez suffisamment de recul et votre travail vous apparaitra plus petit, et vous pourrez plus facilement l’embrasser d’un seul regard, et voir si l’harmonie ou les proportions de l’ensemble laissent à désirer.

Léonard De Vinci

 
Eloignez-vous
 
Il est bon de prendre du recul, de prendre le temps de ne rien faire. Sans contrainte de temps ni limite d’aucune sorte. Simplement vivre pour laisser le sentiment de liberté nous envahir.

Le bonheur est sur le chemin, pas à l’arrivée. Vivons le moment présent en appréciant ce que nous faisons pour le plaisir que cela procure dans l’instant, plutôt que pour l’objectif attendu.

Pendant les vingt années durant lesquelles j’ai dirigé ma propre entreprise, les plus heureuses (et prolifiques) ont été celles où j’ai délégué la quasi-totalité de mon travail. Cela me permettait de sortir régulièrement « le nez du guidon » pour voir où nous en étions et avoir les bonnes visions pour l’avenir.

Pour tous les gros travaux de bricolage j’ai constaté que faire une pause et prendre du recul est souvent très bénéfique. On revient avec une vision plus claire des choses, des idées nouvelles, souvent plus simples, efficaces et pragmatiques.
Il est bon de faire la pause avant que les difficultés apparaissent… ça c’est moins évident.

Et pour notre chemin spirituel prendre du recul est également indispensable.
Faisons le point sur :

  • nos croyances
  • nos pratiques
  • nos habitudes
  • nos attentes
  • notre relation aux autres
  • nos peurs
  • nos lectures
  • nos pensées et actions relatives à la charte par exemple (lien)

Sans auto-jugement, quelle était notre Conscience il y a dix ans ? Il y a quatre ans ? Il y a un an ?
Qui ou quoi nous a beaucoup apporté ? Où, ou avec qui, avons-nous perdu notre temps ? Quelles démarches et habitudes avions-nous souhaité entreprendre ? Lesquelles avons-nous réalisées ? Pourquoi en avons-nous oublié ou abandonné d’autres ?

Et n’oublions pas de demander de l’aide. Demander de l’aide est une démarche humble avec de la confiance dans l’autre. Il est souvent plus simple de donner que de recevoir. Pensez à régulièrement demander de l’aide à l’invisible, à celui ou ceux auxquels vous croyez, que ce soit un Dieu religieux ou un autre, à l’énergie universelle, à la Lumière… Vous verrez, ça fonctionne !

Les nouvelles vibrations favorisent l’action en groupe et le partage. Il deviendra de plus en plus difficile d’avancer seul, à tous point de vue. Eloignez-vous un peu… prenez de la hauteur, pour voir ceux avec lesquels vous pourrez avancer sur le chemin.

Commentaires

  1. Toute ma gratitude pour cet article qui correspond en tous points de vue à ce que j’ai besoin de vivre actuellement. Prendre du recul, tellement vrai et nécessaire. Merci

  2. merci Philippe pour cet article qui correspond pour moi aussi à ce que j’ai besoin : prendre du recul, mais je n’arrive toujours pas à le faire sereinement à cause de la solitude dans laquelle je vis actuellement.

  3. Cet article me plait beaucoup. Il est bien de vivre le moment présent mais il est important aussi de voir ou nous en sommes là!
    « Les nouvelles vibrations favorisent l’action en groupe et le partage. » C’est très juste Philippe! C’est ce que je ressens aussi. D’ailleur la solidarité et la communauté fait partie de mes nouveaux projets.

Laisser un commentaire