La dynamisation de l’eau par l’intermédiaire de cristaux

Les lecteurs que la haute technologie aurait tendance à rebuter, et dont la préférence irait aux méthodes naturelles de dynamisation de l’eau, seront heureux d’apprendre (s’ils ne le savent déjà) qu’il existe au moins un procédé répondant à leurs goûts, à savoir le contact de l’eau avec certains cristaux, en raison de leur qualité énergétique.

Préparation de l’eau de cristal

L’eau de cristal est maintenant largement répandue dans certains pays d’Europe. En Autriche, par exemple, nombre d’hôtels en équipent leurs chambres. Une cruche d’eau est posée sur chaque table de nuit et, à côté, quelques pierres semi-précieuses ou quelques cristaux. La plupart des clients sont ravis de cette attention délicate. En effet, revenant fourbus à leur hôtel, un jour d’hiver après des heures passées sur une piste de ski, ou un jour d’été après une longue randonnée, ils ont eu l’idée de boire de cette eau de cristal, ce qui les a revigorés. Ils connaissent donc les propriétés bienfaisantes de l’eau de cristal sur le corps et l’esprit.

 
La dynamisation de l’eau par l’intermédiaire de cristaux
 

Le monde des cristaux fascine l’homme depuis toujours, et cela pour deux raisons : leur belle apparence et leurs propriétés utiles ou bénéfiques, aussi diverses que surprenantes. Pour en citer quelques-unes : l’énergie accumulée dans les cristaux de quartz fournit l’heure exacte à des millions de gens à travers le monde ; les rayons laser et les rubis sont connus pour leur efficacité à dissoudre les calculs biliaires ; les aiguilles à revêtement de quartz sont couramment utilisées en acupuncture.
Les cristaux emmagasinent des vibrations, mais aussi des micro-informations. Rappelons ici que toute chose du monde matériel a une qualité vibratoire (longueur d’onde, fréquence) qui lui est propre, et des appareils existent désormais qui permettent de la mesurer.

Chaque variété de cristal a ses propres caractéristiques vibratoires, possède une qualité « sonore » qui lui est propre. C’est surtout la silice, composante majeure des cristaux, qui accumule les vibrations. Lorsqu’un cristal vient en contact avec de l’eau, ou se trouve à proximité d’une source d’eau, il absorbe ces vibrations, qui seront absorbées à leur tour par celui qui boira de cette eau.
La fabrication de l’eau de cristal est à la portée de tous : l’on sélectionne un cristal (ou des cristaux) de petite taille, et le place si possible dans une eau additionnée de sel (sel de mer ou sel de l’Himalaya), en sorte de le purifier. Laisser tremper le cristal dans cette eau pendant une dizaine de minutes, puis l’exposer quelques instants au soleil, ce qui accroîtra son potentiel énergétique. En attendant, on versera de l’eau dans une carafe ou une cruche et, avec un bâtonnet ou une cuiller en bois, remuera cette eau avec précaution, allant dans le sens des aiguilles d’une montre, ce qui lui imprimera un mouvement tourbillonnaire, d’enroulement spiralé. L’eau absorbera les vibrations subtiles du cristal, que l’on disposera ensuite dans une carafe ou une cruche.

L’eau de cristal se boit telle quelle, ou peut être employée pour préparer le thé, ou comme eau de cuisson. Elle peut aussi servir à l’arrosage de plantes défraîchies, pour les revitaliser. L’eau de cristal doit être bue le jour de sa préparation. Pour la préparation de l’eau de cristal mieux vaut employer des cristaux taillés, ne comportant pas d’aspérités. De telles surfaces empêchent dans une large mesure la nidification et, a fortiori, diminuent le risque de proliférations dans l’eau de germes ou de bactéries. Enfin, il est recommandé de ne pas placer l’eau de cristal dans des endroits exposés au soleil.

Pour ma part, j’ai quelque expérience de l’eau de cristal préparée avec du quartz rose : j’ai bu de cette eau pendant deux à trois semaines. Après ce temps, j’ai senti que mon aura avait absorbé l’énergie du quartz rose, que j’avais bénéficié des propriétés protectrices et équilibrantes de cette roche. L’action d’un cristal varie, à vrai dire, d’une personne à l’autre. Il appartient à chacun d’en faire l’expérience par soi-même. Les magasins d’ésotérisme proposent un grand choix de cristaux. En sélectionner un ou plusieurs, soit en se fiant à son intuition, soit sur la base de connaissances réelles du monde des cristaux. L’on trouvera ci-après une liste de pierres retenues pour leurs propriétés, thérapeutiques ou autres :
• L’agate affine les perceptions et stimule les facultés intellectuelles ;
• Le cristal de roche purifie l’aura et procure de l’énergie ;
• L’ambre donne sagesse, équilibre et patience ;
• Le jaspe favorise les rêves et stimule la libido ;
• L’opale génère la stabilité psychologique ;
• Le quartz régule la circulation énergétique dans le corps ;
• Le quartz rose est rééquilibrant et chasse les influences négatives ;
• La sardoine est revigorante, donc lutte contre les états dépressifs ;
• L’œil de tigre favorise l’équilibre des deux hémisphères du cerveau ;
• La topaze purifie l’aura et redonne joie de vivre ;
• La tourmaline éveille l’amour et sensibilise aux forces spirituelles.

L’eau de cristal est également utilisée dans l’agriculture biologique. Dans le domaine de la fruiticulture, je citerai l’exemple de la famille Bonhausen, établie sur les bords du lac de Constance : ici l’eau de pluie est recueillie dans un bassin d’assez grandes dimensions, dans lequel on a préalablement disposé des bouteilles d’eau de source contenant des cristaux et des extraits de plantes. Comme l’explique Margit Holland, ingénieur agronome : « Cette recette, nous (c’est-à-dire la famille) l’avons mise au point en nous fiant à notre intuition ; à cet effet, nous nous sommes reliés à l’eau de pluie du bassin et à l’âme des arbres. » L’eau ainsi traitée est ensuite amenée dans un ruisseau au fond tapissé de quartzites. Le quartz est réputé pour son pouvoir d’emmagasiner la lumière solaire, dont l’énergie ensuite se communique à l’eau coulant sur le lit de quartzites. Le résultat étant une dynamisation accrue de l’eau, ce qui a des répercussions plus que positives sur les arbres, leur feuillage et la qualité de leurs fruits.»  Margit Holland écrit encore : « D’autres fruiticulteurs, qui pourtant prennent grand soin de leurs arbres, mais sans avoir conscience de l’importance de l’eau, obtiennent des arbres moins robustes, moins vigoureux. » (Article paru dans la revue de géomancie Hagia Chora, 14/2002.)

Ulrich Holst « Purifier et dynamiser votre eau ».
 


 

Commentaires

  1. Merci pour ces conseils intéressants…….j’ai exposé une carafe d’eau filtré
    Avec des cristaux divers quart rose hématite agate etc au soleil pendant au moins
    Une heure ….elle etait très agréable à boire…..vous dites de ne PAS exposer
    L’eau avec les cristaux au soleil, pour quelle raison ?
    Peut on mettre des cristaux dans les bouteilles bleu cobalt et l’exposer au soleil?
    Combien de temps ? Merci pour vos conseils. Cordialement Tamaya

Laisser un commentaire